RSS Facebook Twitter
 

Réaction de François BAYROU

SIX  jours après l’attentat de Nice qui a coûté la vie à 84 personnes, le président du MoDem a appelé au micro de BFM TV et RMC à « éviter deux écueils […] : le fatalisme et la récupération ».

« Nous sommes dans un climat d’utilisation électoraliste du drame national et cela choque beaucoup les Français »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire