RSS Facebook Twitter
 

BRIVE-Mag Avril 2016

Le départ de Philippe NAUCHE a été un prétexte pour revoir la page dédiée à l’expression de  l’opposition .

Le mot  »opposition » va prendre tout son sens car, dorénavant, la place réservée à la gauche dispose de la quasi totalité de l’espace (4.445 caractères sur 4.995).

Les 555 restants (environ 7 lignes) me laissent peu d’espace pour pouvoir expliciter mon point de vue en toute impartialité et l’objectivité.

Mes propos dérangent sans aucun doute mais les auteurs de ce tripatouillage, quels qu’ils soient, n’en sortent pas grandit.

Jean Claude DESCHAMPS – Modem

TEXTE qui était prévu avant que l’espace ne soit réduit….

La bataille de polochons

La tenue d’un débat d’orientation budgétaire s’impose aux collectivités chaque année. Il précède le vote du budget primitif c’est à dire un moment essentiel pour notre ville.

Le fait de débattre suppose une discussion sérieuse sur un sujet important entre plusieurs personnes hors, en politique le mot débat rime avec combat . C’est ce qui se produit à BRIVE comme ailleurs, un dialogue de sourds entre majorité et opposition.

On assiste interloqué à ce que j’appellerai une  »bataille de polochons » car il n’en ressort que du vent et des plumes…

Des  interventions qui ressemblent à des tirades, à un tel point  que la séance du conseil municipal, sur la partie débat d’orientation budgétaire, aurait pu s’intituler  »au théâtre ce soir ».

L’examen de la cinquantaine de délibérations qui a suivie s’est déroulé, fort heureusement, dans un climat plus apaisé et responsable car moins médiatique.

Jean Claude DESCHAMPS

Mouvement démocrate.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire