RSS Facebook Twitter
 

BRIVE -Mag octobre

Consultation citoyenne:

J’ai approuvé le principe de cette consultation car elle était préférable à un référendum.

Je confirme et je constate qu’effectivement il était très difficile de répondre par oui ou par non à une situation aussi complexe.

Le résultat n’est pas inintéressant et certaines observations appuient la où ça fait mal et dénoncent certains acquis ou inégalités voir incompréhensions. L’ensemble est porteur d’idées, mais néanmoins cache l’essentiel.

Des réponses certes mais autant de questions en suspend….

Entre autre :

– Avec une aussi faible participation, quoi qu’on en dise, peut-on employer les mots de clarté et de  fiabilité ?

– Les jeunes ont-ils une opinion sur la vie locale ? très peu de réponse, pourtant, c’était une bonne occasion de le faire savoir.

– Quel sera l’impact de ce résultat sur les orientations budgétaires 2016 ?  car, en effet, les attentes sont grandes et promettre de faire plus avec moins c’est comme choisir entre :  »plus je pédale moins fort et moins j’avance plus vite » ou  »moins je pédale plus fort et plus j’avance moins vite » autrement dit pédaler dans la choucroute budgétaire.

Mais faisons confiance à cette inconnue que l’on appelle  »demain » elle saura, du moins je l’espère, trouver les mots pour nous rassurer et faire prendre aux décisionnaires les bonnes mesures dans l’intérêt de tous.

Dans le cas contraire, la préface du livre blanc qui doit sortir en décembre, pourrait se résumer ainsi :

 »Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Vous nous avez dit ce que vous attendiez de nous, ce dont vous avez besoin et bien maintenant on va vous expliquer comment vous en passer »

Votre avis nous intéresse, nous a-t-on dit, soit, mais à condition d’en tenir compte, je proposerai des solutions concrètes et serai vigilant sur les mesures à prendre et nous verrons bien, le moment venu!

En effet l’avenir nous dira d’une part si cette consultation était oui ou non de l’enfumage et d’autre part si mes propos sont sensés ou démagogiques, je souhaite me tromper, mais lorsque la hôte du père noël est vide, point de cadeau.

Jean Claude DESCHAMPS

Mouvement démocrate (Minorité municipale)

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire